Stephen Baxter (1957-…) Les univers multiples

Article généraliste

L’auteur :

Stephen Baxter est à n’en pas douter un auteur trés doué ! Pour ceux qui aiment la « véracité scientifique » (entendre par la : « on n’extrapole pas trop par rapport aux limites physiques connues »), c’est l’auteur à lire. S’en est presque de la hard science à la Kim Stanley Robinson (un peu plus extrapolé quand même). Sans vous refaire toute sa biographie, Stephen Baxter a enseigné la physique, donc il sais de quoi il parle. On retrouve dans ses écrits bon nombre de références à de vrais théorèmes, problèmes ou paradoxes issus de la physique contemporaine (conservation du moment cinétique, paradoxe d’olbert, disque d’accrétion autour d’un trou noir, radio de Feynmann, paradoxe de Fermi…). Ceux-ci sont pour la plus part plus ou moins bien expliqués, l’auteur s’appuyant sur ces notions pour décrire la situation, et même construire la trame de fond de son Roman. Notons que lorsque ses personnages, astronautes, se déplacent en scaphandre dans le vide, ses descriptions sont fort convaincantes : normal, l’auteur a été candidat pour aller dans l’espace !

Les deux tomes de « Les univers multiples » (Temps, Espace) ont été mes deux lectures principales de cet été. Autant vous dire que j’ai ADORE ! Les deux tomes sont indépendant, même si ils ont des points communs : comme le protagoniste (Reid Malenfant), et la présence de sortes de disques construits par des entités extraterrestres et laissés « à la dérive », à travers lesquels la lumière ne se réfléchit pas… Dans le premier tome, ces disques sont des machines permettant de voyager dans le temps (d’ou le nom du tome I !), alors que dans le deuxième tome, ils permettent de se déplacer (un peu à la Stargate, quoiqu’avec plus de contraintes) d’étoile en étoile. Dans ces deux romans de plus de 700 pages au format poche, l’auteur a donc étudié deux univers possibles, en utilisant les mêmes outils (pour certains listés dans le paragraphe du dessus).
Je préfère pour ma part le deuxième tome, qui étudie le paradoxe de Fermi (En gros : pourquoi, vu le grand age de notre soleil, n’avons nous pas déjà été visité par d’autres entités ???). L’auteur y donne une réponse basée sur de la science véritable (à peine extrapolée) : outre un Darwinisme cinique pilotant chacune des espèces ayant eu accés au voyage spatial, tout les quelques centaines de millions d’années, toute vie dans la galaxie est annihilée par… Par quoi ? je ne vais pas vous le dire tout de même… Mais on apprendra dans ce deuxième tome que le système solaire a par le passé été revisité plusieurs fois par des extraterrestres. On plongera dans le futur, inattendu, de l’humanité, et de ce qu’il viendra ensuite… Accrochez vous aux effets relativistes qui vont vous décoiffer lors de certains voyages utilisant des vaisseaux Gaijin, extraterrestres ayant été trouvés dans la ceinture d’astéroïde par le professeur Nemoto.
 
 

Premier tome : Temps
 

book1.jpg
 
Quatrième de couverture :

Reid Malenfant a été renvoyé de la NASA. Il est aujourd’hui un homme d’affaires très fortuné mais sa passion pour la conquête spatiale ne s’est jamais tarie. Il est bien décidé à convaincre le monde de’l'intérêt économique et scientifique de l’exploration de notre système. Sa rencontre avec Cornelius Taine, mathématicien génial, sera décisive. Selon Taine, l’humanité devrait s’éteindre précisément dans deux cents ans. Mais un espoir subsiste : un message a été capté sur un astéroïde proche. Il n’en faut pas plus à Reid pour monter une expédition. Commence une extraordinaire aventure humaine et scientifique dont les conséquences sur Terre sont immédiates, et pour le moins mystérieuses. 

 

 

Deuxième tome : Espace

 book.jpg

 
Quatrième de couverture :

Grâce aux recherches de l’ancien astronaute Reid Malenfant, certains pays ont poursuivi leur projet d’expansion dans la galaxie, à partir d’une base lunaire.
Nemoto, une scientifique japonaise, vient de découvrir une activité extraterrestre non loin de la Terre. Les  » Gaijin « , comme elle les a baptisés, sont des machines auto-réplicantes. Grâce à ces créatures énigmatiques, un petit groupe d’humains va découvrir le voyage dans le temps et l’espace à l’aide de portails temporels disposés à travers le système solaire. Mais pourquoi ces extraterrestres sont-ils si soudainement apparus? Y aurait-il d’autres civilisations ? Ce premier contact est-il une menace? Ou une clé pour l’avenir de l’humanité ? Reid Malenfant reprend du scaphandre après ses aventures dans Temps, et remonte aux origines de notre univers.  

 

0 commentaires à “Stephen Baxter (1957-…) Les univers multiples”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Auteur:

sfnews

août 2011
L Ma Me J V S D
« mar   nov »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

في ر... |
Droit des affaires L.E.A. P... |
la nature verte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AJECTA the French steam museum
| AJECTA El museo francés de ...
| JULES LUVUEZO NKOTE