• Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

Archives pour juillet 2010

Des céréales époustouflantes

Nouvelle inédite (catégorie VRAC)
Genre : Invasion
Nombre de mots : 2600

Hugo Nambert se curait passivement le nez à l’aide de l’outil le plus perfectionné qui ait jamais été sur Terre : son index. Les mathématiques ne l’avaient jamais passionné. Sans doute à cause des professeurs qu’il s’était toujours payés en classe : des gens pour qui l’analyse et la géométrie sont choses faciles et qu’un enfant de dix ans et demi doit pouvoir comprendre sans trop se creuser les méninges. Mais voila, lui ce qui ne l’intéresse pas, il n’y touche pas. C’est tout ! Alors que le professeur bataillait au tableau pour dessiner un magnifique triangle équilatéral, à l’aide d’un compas en bois au bout duquel se trouvait une craie blanche, lui pensait à tout autre chose. A sa mère d’abord. Elle lui avait tenu hier soir un discours, qu’il jugeait pour le moins infondé, sur l’inutilité des jeux vidéo et l’aliénation que cela provoque chez les jeunes. Tout cela, croyait il, pour qu’il passe plus de temps sur ses devoirs… A sa petite sœur ensuite. Elle était entrée dans sa chambre le dimanche précédent pour s’asseoir à son bureau. Elle voulait peindre, et lui jouait au ballon dans le jardin. S’il avait su, il aurait demandé à sa mère de fermer sa chambre à clef. En effet, quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il vit sur son devoir achevé de français une superbe tache verdâtre couvrant les deux tiers de la feuille, et quelle ne fut pas sa colère lorsqu’il aperçut le petit sourire en coin de sa sœur, qui d’après son père ne l’avait pas fait exprès. Une nuit blanche pour tout refaire. Et enfin, il pensa à la déception qu’il avait connue ce matin même en ouvrant son paquet de céréales préféré, pensant trouver à l’intérieur la figurine de l’un de ses héros favoris. A la place de cela, il dénicha au milieu des centaines de boules de chocolat qui allait constituer son petit déjeuner, ce qui lui semblait être une petite bague noire avec en guise de joyau central une fausse pierre polie entourée par un très fin cercle de couleur rouge.

[...]

Des céréales époustouflantes pdf descralespoustouflantes.pdf

(.mp3)

Peter F. Hamilton (1960-…)

Poursuivre la lecture ‘Peter F. Hamilton (1960-…)’

Echange

Nouvelle inédite (catégorie VRAC)
Genre : Réalité alternative
Nombre de mots : 2070

Ma fille me demandait souvent de lui lire des histoires. En bon père, je me pliais toujours à ses volontés. Au début elle aimait les écouter. Elle les trouvait émouvantes, drôles ; mais un soir alors que je lui contais une légende saurienne, une histoire que ma propre génitrice m’avait narrée voila plus de 43 cycles, elle m’interrompit.
Je ne compris pas immédiatement la raison de cet arrêt.
-Ca m’ennuie ! Avait elle dit. Je pensais tout d’abord que ce conte ne lui plaisait pas et me résignait à prendre un autre livre, me tournant vers la bibliothèque.
-Ca ne me plaira pas non plus ! Hurla t’elle avant de s’engouffrer dans ses draps.
Etonné, je me penchais au dessus de son lit, et tirais doucement la couette : elle pleurait…
-Allons…bafouillais-je ne sachant comment réagir.
-C’est toujours la même chose…lâcha t’elle entre deux sanglots.
Voila qui était clair : ma fille avait besoin d’évasion, d’extraordinaire, d’impossible…Tout se qui ne figurait pas dans les textes historiques dont je lui faisais la lecture.
Je me rappelle n’avoir pas réfléchi plus de deux pulsations avant de trouver le livre qui lui rendrait le sourire.
-Tu as envie d’inédit ? Lui dis-je. Elle se retourna enfin vers moi, sécha ses larmes et hocha honteusement de la tête.
-J’ai ce qu’il te faut ! C’est un manuscrit que j’ai trouvé dans le jardin il y a quelques années.
Ses yeux se firent tout rond, ses épines dorsales se hérissèrent.
-…dans le jardin…répéta t’elle, intriguée.
-Oui dans le jardin, et il a failli heurter ma tête, apparaissant dans les airs là ou il n’y était pas quelques instants plus tôt, il y a de cela 43 cycles !
-…Ah… fit elle, comme si elle ne croyait pas mes dires. Je me cacha bien de lui révéler que le texte avait été écrit dans la langue primitive des esclaves, qu’il m’avait bien fallu déchiffrer…
-Ca prend la forme d’une légende fantastique, lui précisais-je avant de commencer la lecture.
Voici donc le texte que je lui révéla ce soir la.

[...]

Echange pdf echange.pdf
(.mp3)




في ر... |
Droit des affaires L.E.A. P... |
la nature verte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AJECTA the French steam museum
| AJECTA El museo francés de ...
| JULES LUVUEZO NKOTE