René Barjavel (1911-1985)

Article généraliste

Cette page ne se veut pas exhaustive. On consultera pour plus de précision le site donné en lien.

***** ROMANS EXTRAORDINAIRES *****

La nuit des temps fut pour moi le véritable premier livre de SF que j’ai eu le plaisir d’ouvrir. Je ne peux donc que conseiller sa lecture. Je me rappelle très bien de cette lointaine période : c’était à la bibliothèque de mon collège que j’avais emprunté ce bouquin, en classe de quatrième. Quel plaisir j’ai eu à le relire il y a quelques années… Très rapidement : il sagit de l’histoire d’une découverte scientifique aussi exceptionnelle qu’inattendue effectuée au pôle. Une citée trouvée sous des mètres de glace. Imaginez ce que les explorateurs vont trouver à l’intérieur : un couple d’humains. Quelle est leur histoire ? La réponse dans le roman…

Ravage serait mon deuxième conseil de lecture pour cet auteur. Ce roman traite également du thème de chute de civilisation, basé sur le pouvoir de l’électricité, et abordé dans le quatrième de couverture de l’ouvrage cité ci dessous.

Pour lire ces deux romans, et même aller plus loin dans l’univers de Barjavel, je vous conseille le recueil, Romans extraordinaires chez Omnibus, qui contient :

- Ravage
- Le voyageur imprudent
- Le diable l’emporte
- Colomb de la lune
- La nuit des temps
- Le grand secret
- Le Prince blesse
- La tempête

rbreb.gif

Quatrième de couverture :
Voici, réédités à l’occasion du dixième anniversaire de la mort de l’écrivain, les romans de science-fiction de René Barjavel (1911-1985).
Science-fiction… ou littérature tout simplement ?
Le roman traditionnel, disait Barjavel, est à bout de souffle et nos interrogations d’aujourd’hui s’y trouvent à l’étroit. Seule la science-fiction ouvre des voies nouvelles à des horizons sans limites et aux angoisses qu’ils font naître.
On ne trouvera ici ni monstres extravagants ni extraterrestres. Les personnages de Barjavel sont toujours des hommes ou des femmes qui nous ressemblent, et ses histoires qui parlent de la fin des civilisations, des voyages dans le temps, des dangers accumulés par des idolâtres du Progrès, sont aussi des histoires d’amour.
Où l’on découvre l’imagination, l’humour, la poésie, le goût de la vie d’un voyant et d’un grand écrivain de notre siècle.

0 commentaires à “René Barjavel (1911-1985)”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Auteur:

sfnews

juin 2010
L Ma Me J V S D
    juil »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

في ر... |
Droit des affaires L.E.A. P... |
la nature verte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AJECTA the French steam museum
| AJECTA El museo francés de ...
| JULES LUVUEZO NKOTE